Les inscriptions 2008-2009 à l’Université

Avec plus de 34 700 inscriptions administratives (pour un peu plus de 33 500 étudiants), l’université se dirige cette année vers une parfaite stabilité de ses effectifs totaux avec cependant une augmentation de 1 % du nombre d’étudiants (personnes physiques) qui était à 33 000 depuis plusieurs années alors que le nombre d’inscriptions multiples marque le pas et que les inscriptions DU/DIU n’augmentent « que » de 3,66 % cette année. Ceci dénote une attractivité toujours forte de l’université en masters mais également dès la Licence.

Tout d’abord, il est à noter que les effectifs des diplômes nationaux du cursus LMD continuent de bien se maintenir à Paris Descartes (+ 1,79 % en L, + 4,52 % en M et + 3,20 % en D) alors que le secteur santé est à la baisse (- 3,91 %), chute principalement due à la baisse des effectifs accueillis en PCEM1.

Avec 3 779 inscriptions, l’Institut de Psychologie est en baisse de 4,5 %. Pour les autres disciplines, l’évolution est la suivante : SHS : - 1,7 %, Droit : + 6 %, Eco : + 13,34 %, Médecine : -0,6 %, Biomédicale : + 0,9 %, Odontologie : + 5,6 %, Pharmacie : + 3,8 %, Math-info : + 2,5 %, STAPS : - 5,4 %, IUT : + 3,2 %.

Le secteur sciences humaines et sociales au sens large (STAPS et Psychologie y compris) reste donc orienté à la baisse ; en revanche, Droit et surtout Economie-gestion sont orientés nettement à la hausse (et cela va continuer si l’on regarde les statistiques « Admission post bac » 2009 !).

Par niveau de diplômes, on peut noter une stabilité en Licences générales (mais baisse des inscriptions en L3) et une hausse sensible pour les Licences professionnelles (+ 7,6 %). En Master, une hausse moyenne de 4,5 % (mais amplifiée en M2 P et R). Enfin, les inscriptions de doctorants à Paris Descartes repartent cette année à la hausse (+ 3,2 %).

Voir le détail des inscriptions comparé à 2007-2008


Effectifs 2008-2009

12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |