Publications de nos enseignants et chercheurs

Retrouvez les publications récentes des enseignants et chercheurs de l’Université

A la une de ce numéro :

- Droit/économie/gestion/science politique
. Economie de l’Union européenne, Marie-Annick Barthe (Faculté de droit)

- Sciences humaines
. Adolescences méditerranéennes : l’espace public à petits pas , ouvrage collectif dirigé par Marc Breviglieri (IUT) et Vincenzo Cicchelli (Faculté des Sciences humaines et sociales)
. Le corps aujourd’hui , Isabelle Quéval ((Faculté des Sciences humaines et sociales)
. Introduction à la neuropsychologie de l’enfant et de l’adulte , Isabelle Jambaqué-Aubourg et Laurent Auclair (Institut de psychologie)

Médecine
. Le livre de l’interne en médecine interne, Loïc Guillevin (Faculté de médecine Paris Descartes)

- Sciences
. Traité de la réalité virtuelle, volume : Interfaçage, immersion et interaction en environnement virtuel , Jean-marie Burkhardt (Institut de Psychologie) et S. Coquillart (Inria)

Pour signaler un ouvrage récent, contacter le secrétariat de la rédaction

Livre CicchelliAdolescences méditerranéennes : l’espace public à petits pas

Issu d’une enquête menée dans neuf pays du pourtour méditerranéen, cet ouvrage collectif dirigé par Marc Breviglieri et Vincenzo Cicchelli, maîtres de conférences respectivement à l’IUT et à la Faculté des sciences humaines et sociales, s’intéresse aux manières dont les adolescents découvrent l’existence et les problématiques de l’espace public. Voici un ensemble d’ethnographies déployées dans trois directions (s’exposer, s’affirmer, se projeter), capable de refléter les dynamiques d’apprentissage des adolescents au seuil des responsabilités de l’âge adulte.
L’Harmattan, Collection Débats Jeunesse, 448 pages


Livre QuévalLe corps aujourd’hui

Un corps nouveau se dessine. Longtemps vécu sur le mode de la souffrance, du mystère et de la mort, subi, le corps est, depuis un siècle, l’objet d’une révolution. Mieux connu grâce aux progrès de la médecine, expliqué, inventorié, il est entretenu et soigné, réparé et appareillé. Le corps n’est plus seulement le lieu du dépérissement et de la finitude humaine, l’attention qu’on lui porte traduit autant le refus de l’idée de la mort qu’un nouveau type d’investissement identitaire. Mieux vivre son corps devient être son corps et définir, à travers lui, un projet d’existence et de nouvelles représentations du temps. La forte attraction pour le présent de notre société matérialiste a pour corollaire paradoxal la projection renouvelée vers le futur d’une perfection jamais atteinte et d’un corps capitalisé.
Ainsi le corps contemporain est-il un corps produit. La lutte contre les maladies, le contrôle des naissances, la planification d’un soi corporel posent un défi à la nature et au hasard. Pharmacologie, chirurgie, obstétrique, génétique, bio- et nanotechnologies, cosmétologie, diététique, sport maillent en réseaux serrés la connaissance du corps. S’annonce un corps rationnel, su, voulu, créé. Ceci a deux conséquences principales : la première est une médicalisation de l’existence ; la seconde est une responsabilisation accrue du sujet. Maîtriser son corps, c’est assurer identité et destin. La responsabilité individuelle se décuple. L’erreur devient faute. La production du corps rationnel s’affirme, sous toutes ses formes, comme l’un des signifiants majeurs de notre société. L’auteure, Isabelle Quéval, est maître de conférences à la Faculté des sciences humaines et sociales.
Gallimard, Folio essais, 496 pages


Livre BartheEconomie de l’Union européenne

Le mouvement de globalisation des économies favorise le développement des unions régionales. Parmi tous les accords existants, l’Union européenne fait figure de précurseur. C’est l’ensemble qui a poussé le plus loin le processus d’intégration institutionnel et économique à partir de la mise en place progressive d’un marché intérieur unique accompagné de politiques communes en matière notamment de commerce, de concurrence, d’industrie, d’agriculture et de fiscalité, tandis que les politiques budgétaires nationales font l’objet d’un encadrement étroit par le Pacte de stabilité et de croissance. Certains pays ont franchi une étape supplémentaire dans l’intégration en se constituant en une union monétaire, la zone euro, dotée d’une politique monétaire et d’une politique de change communes. L’Union européenne est aujourd’hui confrontée à de nouveaux défis. Elle doit faire aboutir son projet économique, structuré autour de la Stratégie de Lisbonne, afin de devenir à nouveau un pôle de croissance au sein de l’économie mondiale. Il lui faut aussi rendre viable son hétérogénéité croissante, en raison de l’élargissement à de nouveaux États membres plus pauvres, par des interventions accrues en faveur de la cohésion fiscale et sociale.
Tel est le sujet de cet ouvrage de Marie-Annick Barthe, maître de conférences à la Faculté de droit.
Economica, 3e édition, 416 pages


Livre JambaquéIntroduction à la neuropsychologie de l’enfant et de l’adulte

La neuropsychologie étudie les troubles des comportements cognitifs et émotionnels en rapport avec les structures cérébrales. Cet ouvrage, dû à Isabelle Jambaqué et Laurent Auclair, respectivement professeure et maître de conférences en neuropsychologie à Institut de psychologie, est spécialement destiné aux étudiants de licence et de master de psychologie souhaitant s’orienter vers le champ professionnel de la neuropsychologie et/ou dans le domaine de l’évaluation des déficiences chez l’enfant.
Ce livre présente les objectifs et les méthodes spécifiques à cette discipline, les principales causes des dysfonctionnements cérébraux chez l’adulte et chez l’enfant, les grands syndromes neuropsychologiques rencontrés au cours de la vie de même qu’un aperçu de la démarche évaluative et de prise en charge auprès des patients souffrant de lésions cérébrales et/ou de troubles du développement. Il permet également de découvrir les textes d’auteurs ayant contribué à l’essor de cette discipline, d’envisager les pratiques de la neuropsychologie dans une perspective professionnelle et de se préparer aux examens par la lecture de textes avec questions et l’analyse d’observations cliniques.
Belin, Collection Atouts Psychologie, 192 pages


Livre JambaquéLe livre de l’interne en médecine interne

Ce livre de Loïc Guillevin, professeur à la faculté de médecine, constitue une source exceptionnelle d’informations complètes, précises, actuelles sur la pratique de la médecine interne, spécialité à part entière. Il est en outre très pratique : il débute en effet par 19 chapitres de conduites à tenir, couvrant toutes les situations cliniques auxquelles un interne doit faire face ; conduite à tenir devant une fièvre, une adénopathie, une neuropathie périphérique, etc. Puis, il aborde les pathologies observées en médecine interne : les maladies auto-immunes, les vascularites, les autres maladies systémiques telles que l’amylose, etc. Le reste de l’ouvrage est consacré à la pathologie médicale systémique à laquelle un interne peut être confronté depuis les maladies infectieuses, hématologiques, neurologiques, métaboliques, les cancers, jusqu’aux problèmes psychiatriques. L’ouvrage se termine enfin par 12 chapitres sur les principales thérapeutiques en médecine interne : corticothérapie, anticorps monoclonaux, immunosuppresseurs, etc. Tout au long de l’ouvrage, les auteurs ont eu le souci d’exposer clairement les symptômes, les syndromes, les stratégies diagnostiques et thérapeutiques des affections traitées. Au total, un ouvrage complet, actuel, pratique que tout interne se doit d’acquérir.
Flammarion, Collection Livre de l’interne, 776 pages


Livre BurkhartLe traité de la réalité virtuelle

Cet ouvrage (en 4 volumes) constitue la troisième édition étendue et mise à jour des précédents traités de la réalité virtuelle parus en 2000 et 2003.
Ce volume « L’interfaçage, l’immersion et l’interaction en environnement virtuel » coordonné par Jean-Marie Burkhardt maître de conférences à l’Institut de Psychologie et S. Coquillart (INRIA) présente la problématique de l’interfaçage de l’homme à un monde virtuel, aussi bien sous les aspects matériels, logiciels qu’ergonomiques.
Les technologies de la plupart des dispositifs des interfaces motrices, sensorielles et sensori-motrices sont décrites en expliquant les principes, les caractéristiques techniques et les limites des dispositifs. Une analyse détaillée des techniques d’immersion, d’interaction est exposée, permettant de comprendre que l’interfaçage ne se résume pas à un dispositif, mais est réalisé par un ensemble de concepts cognitifs et de techniques matérielles et logicielles.
L’ergonomie de l’interfaçage est abordée pour permettre à tout concepteur d’application d’avoir une démarche rigoureuse, fondée sur des principes et des méthodes qui ont fait leur preuve.
Presses de l’Ecole des Mines de Paris, 520 pages


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |