Interview de Nathalie JACOB, Directrice Financière

propos recueillis par Pierre-Yves Clausse et Geneviève Dagault

Depuis le 01er octobre 2011, Nathalie JACOB a pris le poste de Directrice Financière de l’université.

Nathalie Jacob

Vous êtes depuis 2008 à l’Université mais vous prenez de nouvelles fonctions, rappelez-nous votre parcours ?

Après des études en droit public orientées finances publiques à Brest et Rennes I, je réussis en 1994 le concours d’attachée d’administration centrale et entame une carrière au Ministère de l’Education nationale d’abord en ressources humaines puis en finances dans le cadre de l’enseignement scolaire. Devenue chef de bureau à la direction de l’enseignement supérieur, j’aborde le monde universitaire par le biais de l’immobilier, puis du budget national de l’enseignement supérieur. J’effectue en 2006 des stages en management et contrôle de gestion organisés par Bercy, attirée par le métier du contrôle de gestion encore méconnu dans le monde de la fonction publique. J’avais envie d’être confrontée au terrain, expérience qui promettait d’être riche avec le passage des universités aux responsabilités et compétences élargies (RCE). Je pose donc ma candidature à l’Université Paris Descartes où l’on recherchait, après l’audit qui a précédé le passage à l’autonomie, un contrôleur de gestion. Je vais exercer ces fonctions d’avril 2008 au 30 septembre 2011 avant de prendre la direction financière au 1er octobre.

Quel a été votre rôle avant le 1er octobre ?

Ma mission à mon arrivée a été de contribuer activement, aux côtés de la DRH, de l’agent comptable et de la DISI, aux travaux qui ont permis à l’Université de passer aux RCE le 1er janvier 2009 et ensuite à SIFAC, le 1er janvier 2011. J’ai choisi notamment de m’entourer d’apprentis en contrôle de gestion et conduite de projet, démarche peu répandue dans les services administratifs. J’ai ainsi proposé un mode de fonctionnement en conduite de projet afin d’asseoir le contrôle de gestion et de ne pas apparaître comme un organe de surveillance ! Cette démarche semble avoir bien fonctionné et le contrôle de gestion a ainsi trouvé sa légitimité grâce à ce dialogue permanent.

Parlez-nous de votre fonction depuis le 1er octobre ?

Je deviens à cette date directrice financière, Corine Brancaleoni étant agent comptable. Cette séparation des pouvoirs entre ordonnateur et comptable était inéluctable avec le passage aux RCE : à l’agence comptable, revient la tenue de la comptabilité et la certification des comptes, à la direction financière le budget et le contrôle de gestion. Naturellement, les deux entités travaillent côte à côte comme en témoigne d’ailleurs la proximité géographique des deux services. La direction financière comprend un pôle budget bien identifié, le contrôle de gestion, la plateforme financière du siège et les 5 autres plateformes soit près de 100 personnes au total.

A titre expérimental, au siège vient d’être créé un service des missions qui gère tous les aspects financiers des missions. Si l’expérience se révèle concluante, elle sera étendue à l’ensemble de l’Université. Ce sont en effet plus de 2000 missions qui sont effectuées par an, ce service devrait donc apporter une aide réelle à notre communauté.

Quels objectifs vous fixez-vous à court et moyen terme ?

Naturellement, je poursuis, toujours en mode projet, le travail de consolidation sur SIFAC. Il va falloir améliorer le pilotage des heures complémentaires en liaison avec la DRH, mettre en place un outil convivial pour effectuer des requêtes, modéliser de manière pluriannuelle le pilotage de la masse salariale et des emplois. Le gros chantier 2012 est bien sûr la mise en place de la comptabilité analytique à partir des éléments de l’année 2011. Tout ceci ne peut aboutir sans véritable dialogue de gestion financière, dialogue que je tiens à instaurer avec l’équipe, les plateformes, les services financiers de composantes et des laboratoires, l’agence comptable et la Direction des Achats qui vient d’être créée et rattachée au Directeur général des services. Nous sommes au service de la communauté Paris Descartes avant tout !


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |