Initiative d’excellence : un deuxième tour crucial pour le PRES Sorbonne Paris Cité et l’Université Paris Descartes.

par Arnaud Ducruix, vice-président du Conseil d’Administration

Conformément au calendrier mis en place par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, le projet Idex 2 du PRES Sorbonne Paris Cité porté par Richard Descoings, directeur de l’Institut des Sciences Politiques de Paris, a été déposé le 20 septembre 2011. Au total, onze pôles de recherche et d’enseignement supérieur ont répondu à cette seconde étape de l’appel à projets "Initiatives d’excellence" (Idex).

Le Conseil d’Administration de l’Université Paris Descartes a examiné ce projet lors de son conseil de septembre 2011 :
M. KAHN a en effet informé les conseillers des principales caractéristiques du projet IDEX :

Ce projet propose :
-  La création d’un IDEX inséré dans le PRES Sorbonne Paris Cité et dépourvu de personnalité morale propre,
-  La mise en place d’une gouvernance de l’IDEX clairement identifiée,
-  Le rôle de l’IDEX dans la conduite du projet soumis au jury international,
-  Le rôle de l’IDEX dans l’évolution du PRES Sorbonne Paris Cité vers une université unifiée, université de plein droit créée dans les quatre ans suivant le démarrage du projet,
-  Les grands principes budgétaires de l’opération,
-  Les perspectives en termes de ressources humaines.

Le Conseil d’administration a donc donné un avis favorable à l’unanimité des membres présents ou représentés moins deux votes contre, aux principes sus-mentionnés qui ont présidé à la préparation du document en réponse à l’appel d’offres IDEX.

Quatre critères de sélection

Dans le détail, la procédure exige que les candidats "fassent la démonstration de leurs forces actuelles ainsi que de leur niveau d’ambition pour l’avenir". Un jury international doit évaluer les projets et estimer le potentiel de chacun d’entre eux au regard de quatre critères de sélection : • l’excellence en matière de formation • l’excellence en matière de recherche • l’intensité des partenariats au niveau international. • la capacité de la gouvernance à incarner efficacement la stratégie du projet.

L’exigence d’une gouvernance « clarifiée »

La gouvernance est le point majeur sur lequel les projets d’IDEX ont évolué pour ce second tour. C’est la raison pour laquelle le conseil d’administration du PRES Sorbonne Paris Cité a a nommé Richard Descoings directeur du projet d’Idex. Ce choix se justifie par le fait qu’il est le seul, parmi les différents présidents et directeurs d’établissements qui composent notre PRES, à avoir été renouvelé récemment dans ses fonctions, les présidents d’université devant l’être fin 2011 pour Paris Descartes et début 2012 pour les trois autres universités. En cas de réussite, il en deviendra donc naturellement le premier directeur. Le calendrier Une présélection doit être effectuée début novembre. Pour les dossiers présélectionnés, un nouveau dossier doit être déposé avant le 8 décembre et il faudra attendre une décision finale en février 2012. Au total, l’appel à projets est doté d’un montant de 7,7 milliards d’euros.

Les onze projets déposés au deuxième tour de l’IDEX :

- « USPC » (Université Sorbonne Paris Cité), projet porté par le PRES Sorbonne Paris Cité
- « Ingexys » (Ingénierie éco-systémique), projet porté par le PRES Université de Lorraine ;
- « Humanidex 2 » (Humanticipation - écotechnologie pour l’homme et l’environnement), projet porté par le PRES Bourgogne - Franche-Comté ;
- « A-M Idex » (Aix-Marseille Initiative d’excellence : Interdisciplinarité pour l’excellence d’Aix-Marseille) », projet porté par le PRES Aix-Marseille Université ;
- « IdexSF » (Initiative d’excellence Sud de France – Languedoc-Roussillon), projet porté par Agropolis ;
- « ICOuest 2 » (Innovation campus Ouest 2), projet porté par le PRES UEB ;
- « LilleEvolution », projet porté par les trois universités de Lille ;
- « IPS » (idex Plateau de Saclay), projet porté par la FCS Campus Paris-Saclay ;
- « PNMU » (Paris Novi Mundi université), projet porté par le PRES Hesam ;
- « UPE » (université Paris-Est), projet porté par le PRES Paris-Est ;
- « Citif 2440 » (Cité intelligente du futur 2440 Connecting Innovative Talents to Invent the Future), projet porté par l’université Paris-Ouest Nanterre-La-Défense

Auxquels il faut ajouter les projets présélectionnés en mars 2011 mais non retenus dans la sélection des trois lauréats : Lyon, Grenoble, Toulouse, Sorbonne Universités. Ces projets n’ont pas à affronter la présélection de novembre et redéposerons un document en décembre.


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |