Interview d’Alain Trautmann

Interview réalisée par Pierre-Yves Clausse, attaché de presse au service communication

Alain Trautmann dirige depuis dix ans une équipe d’immunologistes à l’Institut Cochin. C’est en entrant à Normale Sup’ (ENS) qu’il prend goût à la recherche scientifique. En 1976, il rejoint à l’University College London l’équipe de Bernard Katz, prix Nobel de médecine 1970 pour ses travaux sur la transmission synaptique.

Après cette année très productive, il retrouve l’ENS et le laboratoire de neurobiologie créé par Philippe Ascher, son ancien professeur de neurobiologie. Au début des années quatre-vingt-dix, Alain Trautmann décide d’utiliser l’imagerie de fluorescence dynamique pour étudier le système immunitaire. Une approche qui allait s’avérer féconde pour l’immunologie fondamentale. Depuis 2007, une partie de son équipe cherche à identifier les points de blocage de l’immunothérapie active des cancers.

Voir la vidéo de l’interview sur la médiathèque


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |