Les Laboratoires d’Excellence (LABEX)

par Axel Kahn, Président de l’Université Paris Descartes
Un point sur l’organisation du deuxième tour des Labex

La publication de l’appel à propositions est prévue au début du mois de juillet. Les projets seraient à soumettre d’ici le 10 octobre 2011.

Alors que sa composition devrait évoluer, l’organisation interne du jury ne serait pas encore stabilisé : il se peut qu’il y ait davantage de sous-jurys sectoriels que les trois installés au premier tour. Il apparaît d’ores et déjà que les porteurs de projet signaleront eux-mêmes leur thématique principale et le cas échéant secondaire.

Par souci de liberté mais aussi pour des motifs budgétaires compréhensibles en lien avec les Idex, ni le budget ni la dimension de la 2e vague ne seront rendus par avance publique, même s’il est déjà annoncé qu’ils seront nettement plus restreints que pour la première vague.

Sur le fond, quelques points d’attention méritent d’être soulignés. Comme déjà constaté en première vague, les Labex sont simultanément des instruments de structuration et l’équivalent de « super projets ANR ». Il s’agit d’énoncer ce que le Labex permettra d’accomplir qui ne pourrait pas être atteint sans sa constitution : les dossiers doivent par conséquent comporter de véritables programmes de recherche collectifs, avec des objectifs globaux et partiels bien définis, les échéanciers attendus de déroulement du programme et les critères d’appréciation de sa réussite. Il ressort de cela qu’il faut privilégier la cohérence des projets à leur extensivité. En outre, le jury sera invité à se montrer exigeant quant à la valorisation de la recherche, la qualité de la gouvernance et, bien sûr, la réputation scientifique, assise notamment sur la notation par l’AERES.

Sorbonne Paris Cité demande pour sa part qu’une attention particulière soit réservée aux projets pluridisciplinaires. Considérant son intention de soumettre un projet d’Initiative d’Excellence, Sorbonne Paris Cité n’entend pas multiplier au 2e tour les nouvelles candidatures Labex :
- Il importe, en premier lieu, d’accompagner les porteurs des six projets bien évalués mais non sélectionnés en vue de la soumission d’un nouveau projet amélioré, tenant notamment compte de l’avis transmis par l’ANR. S’ils venaient à n’être pas sélectionnés par le jury international, l’éventuelle contractualisation avec ces projets dans le cadre de l’Idex requiert cette deuxième soumission.
- D’autres projets peuvent être envisagés, notamment issus des intentions moins bien évaluées en première vague. Les instances de Sorbonne paris Cité ont la ferme volonté de ne présenter que des projets dotés de réelles chances de succès, en bonne articulation avec les axes thématiques prioritaires en cours de définition. Sorbonne Paris Cité, dans le cadre de son projet d’Initiative d’excellence, envisage de proposer d’autres instruments de soutien aux projets, ouverts à l’ensemble de la communauté scientifique du PRES. Leurs modalités seront présentées ultérieurement.


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |