Les classements internationaux et la place de l’Université Paris Descartes dans le paysage mondial de la recherche

par Arnauld Sillet, responsable de la cellule bibliométrie, et Claude Mugnier, Ingénieur du Service d’aide aux utilisateurs Ressources Humaines.

En 2003, l’Université Jiao Tong de Shangaï a chargé le Professeur Nian Cai Lu, chimiste de métier, d’élaborer un classement international des Universités afin de comparer la place relative des Universités chinoises. Contre toute attente, ce classement a connu un immense retentissement et éclipse actuellement les classements régulièrement publiés dans la presse.

Depuis, des équipes de chercheurs se sont intéressées à la comparaison internationale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Trois grands types de classements ont rapidement été élaborés et ont fait les gros titres selon leur objectif principal : • estimer la qualité de l’enseignement : classement Times for Higher Education… • mesurer la réussite professionnelle des anciens élèves : classement international professionnel des établissements d’enseignement supérieur MINES ParisTech… • évaluer la qualité de la recherche : classement ARWU dit de Shangaï, classement de l’Université de Leiden, classement HEEACT dit classement de Taïwan… Nous nous intéresserons tout particulièrement à cette dernière approche qui est essentiellement quantitative et qui repose sur des critères bibliométriques extraits des bases de données du Web of Knowledge produites par Thomson Scientific.

Notons également que depuis deux ans est établi un classement basé non pas sur les bases de données du Web of Knowledge, mais sur la base de données Scopus produite par Elsevier : classement SIR (SCImago Institutions Ranking).

Chaque approche comparative repose sur la sélection de critères facilement mesurables, reproductibles et admis comme pertinents par la communauté : le nombre de chercheurs distingués (prix Nobels et médailles Fields), le nombre de publications, le nombre de citations reçues, éventuellement des indicateurs pondérés par discipline ou bien des indicateurs composites (facteur H, facteur G…).

Tableau 1 : indicateurs sélectionnés en fonction des classements

ARWU (Shangai)1 HEEACT (Taïwan)2 Leiden3
Qualité de l’enseignement (10%) Productivité de la recherche (20%) Nombre de publications sur 5 ans (indice 1)
Qualité de l’établissement (40%) Impact de la recherche (30%) Nombre de citations par publications (indice 2)
Qualité des publications (40%) Excellence de la recherche (50%) Nombre de publication pondéré par discipline (indice 3)
Taille de l’institution (10%)   Nombre de citation pondéré par discipline (indice 4)
1http://www.arwu.org/
2http://www.heeact.edu.tw/mp.asp ?mp=4
3http://www.universityrankings.ch/fr/methodology/leiden

Tous les classements positionnent les Universités en fonction d’une note globale et déclinent ensuite les comparaisons par discipline ou par aire géographique. Les critères retenus sont essentiellement quantitatifs et la « performance » de chaque établissement est largement liée à sa taille et à la facilité du repérage de l’adresse de l’institution évaluée. Par exemple, le classement ARWU n’intègre pas les CHU dans son classement si le nom de l’Université n’est pas mentionné ou bien encore le classement SIR évalue chaque hôpital de l’AP-HP séparément.

La reproductibilité des classements est une difficulté récurrente : extraction massive de données, utilisation des tables de concordance pour obtenir des résultats comparables (par exemple Université Paris Descartes = Paris Descartes University = univ Paris 05…). Le classement HEEACT offre la plus grande reproductibilité. Nous avons donc retenu ce modèle pour estimer le positionnement du PRES Paris Cité Sorbonne.

Tableau 2 : Classement HEEACT 2010 toutes disciplines

  U. Paris Descartes PRES1 PRES + CHU1
Rang national 4 1 1
Rang européen 65 8 8
Rang mondial 175 48 27
1Classement établi par la cellule bibliométrie de l’Université Paris Descartes

Tableau 3 : Classement HEEACT 2010 Médecine clinique

  U. Paris Descartes PRES1 PRES + CHU1
Rang national
1 1 1
Rang européen
21 9 2
Rang mondial
74 38 12
1Classement établi par la cellule bibliométrie de l’Université Paris Descartes

Tableau 4 : Classement HEEACT 2010 Sciences de la vie

  U. Paris Descartes PRES1 PRES + CHU1
Rang national
3 1 1
Rang européen
39 13 8
Rang mondial
112 49 28
1Classement établi par la cellule bibliométrie de l’Université Paris Descartes

La structuration de la recherche autour d’un pôle de grande taille et facilement identifiable permettra de renforcer la visibilité internationale et sera un atout pour remporter les appels d’offres pour projets de recherche.


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |