Signature du contrat quadriennal 2010-2013 : nous approchons du but

par Arnaud Ducruix, vice-président du Conseil d’Administration

Le contrat quadriennal 2010-2013, qui a commencé le 1er janvier de cette année, devrait être signé avec le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche fin mai 2010. Nous arrivons donc au terme d’un processus commencé au printemps 2008 !

Remue-méninge (i.e. brain storming)
Avril 2008 : A l’initiative du président nouvellement élu, se sont alors tenues des réunions pour les 17 groupes interdisciplinaires. Ce remue-méninge, qui a réuni plus de 1000 enseignants-chercheurs et chercheurs, a profondément influencé la préparation de la rédaction du contrat quadriennal de notre université ouvertement pluridisciplinaire.

De la réflexion naît l’action
A l’automne 2008, les projets de renouvellement d’unités de recherche et des maquettes pédagogiques sont "remontés" à la direction de l’Université. Ces projets (http://www.parisdescartes.fr/spip.php ?article3310) ont été évalués en interne et en externe avant d’être envoyés à l’Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES).

L’AERES est arrivée
L’Université Paris Descartes fait partie de la vague D des plans quadriennaux et son évaluation par les différents comités de visite de l’AERES s’est étalée de décembre 2008 à juin 2009 pour les derniers. Les résultats de cette évaluation ont déjà été commenté dans les @Dialogues Descartes n°4 (http://dialogues.univ-paris5.fr/spip.php ?article85).

Le dialogue contractuel avec la DGESIP
Le 15 janvier 2010 a eu lieu la première réunion entre la Direction Générale pour l’Enseignement Supérieur et l’Insertion Professionnelles (DGESIP) et l’Université Paris Descartes.
Le dialogue a porté à la fois sur la performance et la stratégie de l’établissement. La signature du contrat repose donc sur la vision stratégique portée par l’établissement, l’analyse de l’environnement, le diagnostic stratégique et de performance et le bilan du contrat précédent, le positionnement cible et les objectifs clés, les chantiers stratégiques pour atteindre le positionnement visé et les cibles de performance, et les modalités de mise en œuvre et de suivi. Le 2 avril, une réunion plus technique a permis de discuter des indicateurs qui permettront de suivre l’évolution de notre Université. La dernière réunion plus formelle mettra en présence le président de l’Université et Patrick Hetzel, directeur de la DGESIP.


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |