Les projets d’innovation pédagogique à Paris Descartes

par Isabelle Jambaqué-Aubourg Professeur de Psychologie et Chargée de Mission de l’évaluation de la qualité pédagogique

En 2009, l’Université Paris Descartes a mis en place un appel à projets consacré au soutien d’initiatives pédagogiques proposées par des enseignants-chercheurs.
Ce premier appel à projets a connu un vif succès avec la soumission de 25 projets pédagogiques et la participation de l’ensemble des composantes de notre université.
Quinze projets ont été retenus correspondant à 12 projets financés dans le cadre d’une dotation de 200 k€ et trois autres projets dans le cadre du Plan Réussite en licence ou grâce au concours de la DISI (en annexe tableau des lauréats).

Quelques précisions sur les procédures
Les projets ont été évalués par un « comité mixte » composé du bureau du CEVU et de la commission d’évaluation de la qualité pédagogique avec l’appui des chargés de mission « Réussite en licence » et « Relations européennes et internationales » et de la DISI. Une quinzaine d’experts externes ont également participé à l’évaluation des projets. Les critères d’appréciation ont pris en compte la qualité de la demande, le caractère innovant et la faisabilité du projet, la composition de l’équipe pédagogique, la cohérence avec le contrat quadriennal, l’adéquation de la fiche financière, les indicateurs d’autoévaluation, les retombées attendues pour la promotion du site et en termes de transférabilité. Les conseils de l’université (CEVU et CA) ont ainsi validé une sélection de projets et les porteurs seront invités à présenter leurs réalisations devant le CEVU de façon à faire connaître et partager leur expérience pédagogique.

Nature des projets
On remarque une participation importante du secteur sciences et santé avec une prédominance de la faculté de Médecine (5 projets et un projet Intersites Médecine-Pharmacie-Odontologie). Ceci reflète l’engagement très actif de disciplines ayant déjà largement recours aux TICE et souhaitant développer de nouveaux supports pédagogiques adaptés aux matières d’enseignement. De même, l’IUT se distingue avec la proposition de six projets pédagogiques. La faculté SHS a déposé quatre projets dont un projet transdisciplinaire avec Maths-Info tandis que la participation est plus discrète dans d’autres disciplines (Droit, Psychologie).

Un premier bilan de la typologie des projets proposés permet de distinguer plusieurs grands types de dossiers qui ont concerné :
- les dispositifs pédagogiques, l’importance des premières années d’études et l’accompagnement des étudiants,
- les aménagements ou enrichissements de programme avec notamment l’ouverture internationale,
- l’évolution des méthodes pédagogiques avec l’encouragement d’une pédagogie active et le souci de la professionnalisation,
- la création de nouveaux supports pédagogiques, en particulier, l’utilisation des TICE.

En conclusion, la mise en place d’un fonds d’initiatives pédagogiques représente une mesure concrète de valorisation des activités d’enseignement au sein de l’Université. L’utilisation des TICE est largement confirmée comme une bonne amorce pour le soutien à l’innovation pédagogique. Un projet pédagogique s’avère également fédérateur en incitant à des collaborations ou un travail en réseau. La mise en œuvre des projets permettra d’apprécier progressivement l’impact de nouvelles pratiques tout en favorisant la poursuite de la réflexion pédagogique.


12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |