Les BIU dans le nouveau paysage universitaire : la situation à Paris Descartes

A la création des nouvelles universités en 1970, l’Université Paris V s’est vue rattacher deux bibliothèques interuniversitaires :

- La bibliothèque interuniversitaire de médecine et d’odontologie, BIUM (avec deux universités co-contractantes : Paris VI et VII),
- La bibliothèque interuniversitaire de pharmacie, BIUP (avec une université co-contractante : Paris XI).
Le fonctionnement de ces bibliothèques était jusque-là régi par le décret du 23 décembre 1970.
L’évolution du paysage universitaire (entrée en vigueur de la LRU, création des PRES) rend difficile aujourd’hui l’application de ces anciens statuts.
L’inspection générale des bibliothèques, consciente de la situation, dans son rapport publié en septembre 2009 sur « l’autonomie des universités et mutualisation : le cas des BIU », donne des pistes à explorer et recommande le rapprochement de deux entités.

Les étapes du rapprochement

Dès septembre dernier, le Président Axel Kahn adresse une lettre à l’ensemble des personnels des deux bibliothèques, où il exprime son désir de voir créer une bibliothèque interuniversitaire de santé (médecine, pharmacie et odontologie).
La situation est propice. En effet, la directrice de la BIUP, Laurence Boitard, a demandé sa mutation. Françoise Boucheron assure, depuis, la direction par interim de la bibliothèque de Pharmacie tandis que Guy Cobolet, directeur de la BIUM, est chargé de mission pour la fusion des deux entités.
Cette fusion sera pilotée par un comité d’une dizaine de membres regroupant les quatre universités co-contractantes.
Le Professeur Pellat, chargé de mission à la documentation et aux bibliothèques, doit mettre ce comité en place pour janvier 2010.
Débutera alors une phase juridique comprenant la révision des statuts et l’élaboration des conventions entre universités.
La fusion deviendra effective le 01/01/2011 avec un budget unique. Cette opération sera une première, aucune fusion de BIU n’ayant eu lieu à ce jour !

La mise en œuvre du projet

D’ores et déjà sont organisées des visites pour faire se rencontrer les personnels des deux bibliothèques. Quatre visites de la BIUM à la BIUP, deux de la BIUP à la BIUM sont prévues avant Noël.
Une dizaine de groupes de réflexion, se réunissant sur les deux sites, travaille notamment sur la fusion du site web, la fusion des catalogues, la fusion des finances, la gestion commune des abonnements et du prêt interbibliothèques, l’élaboration d’une offre commune de formation, la numérisation, etc.
Il s’agit à la fois de dresser un état des lieux et des pratiques, et de faire émerger des solutions.
Il faut souligner que cette coopération n’est pas nouvelle. Des liens de coopération existent en effet depuis de nombreuses années entre les deux bibliothèques, que ce soit pour les achats d’ouvrages, de périodiques ou l’accueil des étudiants.

Les deux sites seront naturellement conservés avec leurs collections bien différenciées mais désormais en synergie.
Le rapprochement sera l’occasion de mettre en cohérence les fonds, les politiques et les pratiques. Ainsi les ouvrages et périodiques de pharmacie de la BIUM partiront à la BIUP et vice versa. Les collections de périodiques seront rapprochées, les doublons éliminés. Certains services seront communs comme les réponses en ligne ou la numérisation patrimoniale.
Mais les particularités et spécificités des deux entités seront respectées et mises en valeur.
Côté personnel, il n’y aura pas de suppression de postes et pas de conséquences défavorables pour l’avancement, ce d’autant plus qu’au niveau national l’on s’achemine vers un pourcentage d’avancement proportionnel à la taille des services.

Les avantages du rapprochement

Cette bibliothèque interuniversitaire de santé, regroupant médecine, odontologie et pharmacie, existe partout en province. Elle sera la première en Ile-de-France, véritable tête de réseau avec ses deux CADIST en médecine-odontologie et cosmétologie.
Une chance pour l’Université Paris Descartes qui peut s’enorgueillir de posséder dans ses murs un tel fleuron !


CP Marey

12, rue de l'école de médecine Paris 6ème | contact | n°ISSN |